Les militaires ivoiriens libérés au Mali expriment leurs gratitudes au chef de l’État

Les militaires ivoiriens libérés au Mali expriment leurs gratitudes au chef de l’État

Avant de rejoindre Abidjan, les 46 militaires ivoiriens graciés le 6 janvier dernier par le Président de la Transition au Mali, sous la médiation togolaise, ont été reçus dans la soirée du 7 janvier 2023 à Lomé par le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Avant de rejoindre Abidjan, les 46 militaires ivoiriens graciés le 6 janvier dernier par le Président de la Transition au Mali, sous la médiation togolaise, ont été reçus dans la soirée du 7 janvier 2023 à Lomé par le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé.

La délégation ivoirienne conduite par le ministre d’État, ministre de la Défense Téné Birahima Ouattara a remercié au nom du Président Alassane Ouattara, le chef de l’État togolais pour sa diplomatie agissante qui a conduit au dénouement heureux de cette situation.

« Le Président Ouattara nous a demandé de venir remercier le Président Faure Gnassingbé pour l’action qu’il a menée pour obtenir la libération des 46 soldats [après celle des trois femmes militaires, déjà libérées en septembre 2022]. Il a fallu toute la détermination du Président de la République Togolaise durant ces six mois pour que nous puissions obtenir ce résultat aujourd’hui ».

La résolution des crises par le dialogue et la promotion de la culture de la paix sur le continent est une tradition au Togo. Les différentes initiatives diplomatiques du Président togolais ont toujours concouru à l’instauration d’un climat de paix dans la région ouest africaine.

Depuis le début de cette crise en juillet 2022, le leader togolais n’a cessé de s’investir pour un retour à une situation de bon voisinage entre les deux peuples frères, à travers des rencontres avec les parties prenantes à Lomé et des missions de bons offices à Bamako et à Abidjan.

Le ministre togolais des Affaires étrangères, de l’intégration sous-régionale et des Togolais de l’extérieur, le Professeur Robert Dussey a réaffirmé à cet égard, l’engagement du Président de la République à œuvrer davantage pour la consolidation de la paix et la stabilité sur le continent et dans la sous-région ouest africaine.

Il a remercié les autorités maliennes et ivoiriennes pour avoir fait confiance au Président de la République togolaise et a souhaité aux militaires libérés un bon retour à Abidjan et dans leurs foyers.

« Je voudrais, au nom du Président de la République, Faure Gnassingbé, remercier le Président Alassane Ouattara et le Président Assimi Goïta qui ont accepté la médiation togolaise. Nous sommes contents de retrouver les soldats libérés aujourd’hui, et nous leur souhaitons un bon retour à Abidjan et dans leurs foyers ».

Pour rappel, la grâce présidentielle accordée aux militaires ivoiriens est intervenue au lendemain d’une visite d’amitié et travail du Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé à Bamako et à Abidjan.