• Accueil
  • Sommet virtuel sur la Covid-19 à New York : le chef de l’Etat pour une solidarité vaccinale mondiale

Sommet virtuel sur la Covid-19 à New York : le chef de l’Etat pour une solidarité vaccinale mondiale

Sommet virtuel sur la Covid-19 à New York : le chef de l’Etat pour une solidarité vaccinale mondiale

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a participé, en marge des travaux de la 76e session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations unies, au sommet virtuel sur la pandémie au Coronavirus. Cette rencontre de haut niveau à l’initiative du Président américain Joe Biden a pour thème « mettre fin à la pandémie et reconstruire mieux ».

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a participé, en marge des travaux de la 76e session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations unies, au sommet virtuel sur la pandémie au Coronavirus. Cette rencontre de haut niveau à l’initiative du Président américain Joe Biden a pour thème « mettre fin à la pandémie et reconstruire mieux ».

Dans sa déclaration, le chef de l’Etat s’est réjoui de l’organisation de ce sommet dont l’objectif est de mettre fin à la pandémie liée à la Covid-19.

Le Président de la République a rappelé les dispositions prises par le Togo pour endiguer le fléau.

« Bien avant l’enregistrement du premier cas en mars 2020, le Togo avait commencé par prendre des mesures visant à endiguer la propagation du virus : dispositions juridiques et institutionnelles, mise en place des organes dédiés, renforcement de tous les pans du système de santé et allègement des conséquences socio-économiques de la pandémie sur les populations » a indiqué le chef de l’Etat.

Le pays a manifesté très tôt son adhésion aux initiatives COVAX de la Banque mondiale et AVAT (African Vaccine Acquisition Trust) de l’Union africaine pour le renforcement de la campagne vaccinale anti-Covid-19 lancée le 10 mars 2021.

A ce jour, plus de 400.000 personnes représentant 5% de la population générale et 8% de la population cible ont été vaccinées.

« Grâce à la stratégie vaccinale et à l’adhésion grandissante de la population, le Togo atteindra, à termes une immunité collective, à la seule condition de disposer de vaccins » a précisé le Président de la République.

Pour le chef de l’Etat, cette pandémie a consacré l’impérieuse nécessité d’une solidarité mondiale à l’instar de ce sommet qui mobilise des chefs d’Etat et de gouvernement, des partenaires et experts en santé publique, en vue de venir définitivement à bout de cette pandémie.

« Je salue et félicite le Président Biden pour avoir pris l’initiative d’organiser le présent sommet dont les objectifs ont tenu compte des leçons tirées des précédentes initiatives. Mon pays adhère à ces objectifs et s’engage à mettre fin à la pandémie sur la base d’une architecture de sécurité sanitaire plus robuste et à entreprendre des actions novatrices et spécifiques permettant de relever le défi identifié ». 

Le Président de la République a émis le vœu que cette réunion internationale contribue à éliminer la fracture vaccinale qui, aujourd’hui, ne permet pas une action mondiale coordonnée et efficace contre la pandémie.

Un vœu partagé par le Président américain Joe Biden dont l’ambition est de voir 70% de la population mondiale recevoir leurs doses de vaccin d’ici à septembre 2022.

Ce sommet sur la Covid-19 a rassemblé des dirigeants d’une centaine de pays.