• Accueil
  • Togo : Renforcement de l’effectif du personnel enseignant, un engagement permanent

Togo : Renforcement de l’effectif du personnel enseignant, un engagement permanent

Togo : Renforcement de l’effectif du personnel enseignant, un engagement permanent

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé ne cesse d’œuvrer pour une éducation de qualité et pour tous, à travers l’amélioration continue des conditions d’études des apprenants et de travail des encadreurs. Pour cette rentrée scolaire 2021-2021, en plus de la gratuité des frais de scolarité dans les établissements publics, de l’augmentation de la capacité d’accueil des écoles, le gouvernement a procédé au recrutement de nouveaux enseignants.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé ne cesse d’œuvrer pour une éducation de qualité et pour tous, à travers l’amélioration continue des conditions d’études des apprenants et de travail des encadreurs.

Pour cette rentrée scolaire 2021-2021, en plus de la gratuité des frais de scolarité dans les établissements publics, de l’augmentation de la capacité d’accueil des écoles, le gouvernement a procédé au recrutement de nouveaux enseignants.

L’on se rappelle, lors de la dernière session spéciale du Conseil national de dialogue social (CNDS) tenue le 6 septembre 2021, il a été annoncé aux partenaires sociaux la proclamation des résultats du dernier concours sectoriel de décembre 2020.

Chose faite depuis ce lundi 27 septembre 2021. 2400 nouveaux enseignants et conseillers d’orientation intègrent ainsi la catégorie des fonctionnaires, avec une préférence accordée aux enseignants volontaires des établissements publics d’enseignement.

Avant leur redéploiement et prise de fonction, ces nouvelles recrues de l’enseignement suivront une formation pédagogique d’une semaine. Ils sont invités à se rendre au chef-lieu de leur région d’affectation les 30 septembre, 1er et 2 octobre prochains.

C’est une bonne nouvelle pour le système éducatif en ce début d’année scolaire dont le contexte sanitaire impose un double flux.

Le gouvernement poursuit les efforts pour répondre davantage aux besoins du secteur de l’éducation notamment les remboursements des prélèvements et cotisations opérés sur les traitements de certains enseignants auxiliaires avant leur intégration au cadre des fonctionnaires, comme annoncés lors de la session spéciale du CNDS. Le processus est en bonne voie pour satisfaire les bénéficiaires.

Selon le tableau de bord de l’éducation et les indicateurs 2019-2020 dressés par la direction de la planification et de l’évaluation du ministère des enseignements préscolaire, primaire, secondaire et technique, le nombre global des enseignants est estimé à 41685 dont 34411 hommes et 7274 femmes.

L’on peut conclure sans hésiter que l’enseignement occupe une part importante de l’effectif des agents de l’Etat, traduisant ainsi l’attention particulière que le gouvernement accorde à ce secteur.